Devenir un as de l'arrosage de mes plantes intérieures

Hits: 0 Imprimer E-mail

Je vous entends d'ici : les feuilles de ma plante sont jaunes ou molles, trop d'eau ou pas assez ? elle sèche, trop de lumière ou pas assez ? pas facile de s'y retrouver parmi les symptômes peu réjouissants de nos merveilleuses plantes d'intérieures... Voici mes conseils pour toujours avoir la main verte et que vos plantes se sentent toujours belles : un seul maître mot : OB-SER-VER !

Bien sûr chacun dit la sienne, et on a tendance souvent à écouter les amis ou à lire sur internet tout et n'importe quoi, et même s'il est un peu complexe de reconnaître certains symptômes vous apprendrez très vite à faire la différence et savoir ce qui ne convient pas à votre plante.

arrosage

Les signes évidents :

- Les feuilles jaunissent ? sûrement trop arrosée.
- Les feuilles brunissent ? Au contraire, elle manque peut-être d’eau.
- Les feuilles sont sèches ? La plante manque d’eau ou est trop à la lumière directe.
- Les feuillent sont molles ? La plante manque d’eau ou au contraire en a reçu trop (d'accord, ça ne vous aide pas, mais dans les 2 cas, il y a un problème : essayez d'analyser les fréquences d'arrosage ces dernièrs jours/semaines)

Afin de vérifier l'une des théories, il peut être nécessaire de déplacer la plante dans un endroit climatiquement différent : à l'abri du soleil direct si elle était près de la vitre, plus ou moins loin du chauffage, d'une pièce humide...etc

Il est inutile de déplacer votre plante tous les 3 jours, elle n'aurait pas le temps de s'acclimater à son nouvel environnement... soyez attentif à la réaction de la plante et attendez 2-3 semaines avant de la déplacer à nouveau.

Maîtrisez l'arrosage

La plus grosse erreur et la plus commune c'est le "trop d'eau". Les feuilles jaunissent, on pense faire du bien à la plante en arrosant toujours plus et patatra !!! racines noyées, pourries, la plante meurt.

Pour les plantes en cache pot, il est impératif de les arroser hors du cache pot, de laisser égouter avant de le remettre dans le cache pot afin d'éviter l'eau stagnante.

Toujours arroser avec de l'eau à température ambiante, ni trop froide ni trop chaude.

On évite l'eau trop calcaire, privilégier l'eau de pluie si c'est possible.

On arrose par petites quantités, même si on culpabilise de l'avoir oublié pendant quelques jours, il faut la réhydrater en douceur. Si on l'arrose trop elle n'aura pas le temps d'assimiler l'eau avant de sècher à nouveau.

La technique du "doigt dans la terre"... il y a 2 catégories de plantes : celles qui doivent attendre que la terre soit sèche avant l'arrosage et celle qui doivent toujours avoir de l'humidité pour s'épanouir comme les fougères (encore elles). Le but n'étant pas d'énumérer TOUTES les plantes, n'hésitez pas à me demander conseil sur ce point.

Penser à dépoussièrer le feuillage de vos plantes (elles absorbent la lumière par là), sans trop les mouiller ; de manière générale, on évite de mouiller les feuilles à grande eau, sauf pour les fougères (toujours elles) qui aiment l'humidité dont il faut régulièrement humidifier les feuilles au vaporisateur.

Choisissez des plantes faciles à entretenir

Si vous avez du mal avec l'entretien ou si vous avez la crainte de vous décourager, commencez votre jardin d'intérieur avec des plantes faciles à vivre comme les cactus ou les succulentes (plantes grasses), elles sont plus résistantes et vous pardonneront quelques petites négligeances.

Réservées aux experts

Au contraire, certaines plantes sont plus complexes à entretenir comme les fougères, ou la plante "collier de perles", la plante doit être un plaisir, pas une contrainte...

N'hésitez pas à partager ces conseils, et me faire part de vos remarques, je serais ravie d'en apprendre toujours davantage, et ça aidera tous mes futurs clients.


Cœur d'Artichaut

Cœur d'Artichaut - Fleuriste
2, rue Luce de Casabianca - 20200 - Bastia - 04 95 48 04 92

Copyright : Cœur d'Artichaut - M7creation - Bernard Martin - Tous droits réservés